Les Tilleuls du Square / Gros Textes
Avis de Parution

Le Bois des Corbeaux
d’Évelyne Morin

Photos : Éliane Morin

Dans le soleil et le vent et la brume il y a le silence hanté de la souffrance des hommes et des arbres et des bêtes, le vide des lieux détruits, la terre marquée de croix à l'infini des plaines et des collines, la sacralité du temps lourd de la mort présente.
Cent ans après la guerre de 1914-1918, entendre la parole fantomatique de la vie perdue.

 

Extraits

 

Bon de commande

 

Notes de lecture

 

Lecture